Table des matières

Introduction
1. Position de l'API Servlet
2. Présentation
Présentation de Tomcat
1. Un peu d'histoire
2. Organisation des répertoires de Tomcat
2.1. Répertoire bin
2.2. Répertoire conf
2.3. Répertoire lib
2.4. Répertoire log
2.5. Répertoire temp
2.6. Répertoire webapp
2.7. Répertoire work
3. Lancement de Tomcat
3.1. Lancement par défaut
3.2. Accéder à l'administration de Tomcat
3.3. Plusieurs instances de Tomcat
4. Configuration de Tomcat
4.1. Introduction
4.2. Élément Server
4.3. Élément Service
4.4. Élément Connector
4.5. Élément Engine
4.6. Élément Host
4.7. Élément Context
4.8. Élément GlobalNamingResources
4.9. Élément Realm
4.10. Élément Valve
5. Définition et chargement des applications web
5.1. Introduction
5.2. Prise en compte des éléments Context
5.3. Chargement et mise à jour à chaud
6. Utilisation de Tomcat avec Apache
API Servlet
1. Introduction
2. Une première servlet
2.1. Le code
2.2. Création de l'application web
2.3. Déploiement dans Tomcat
3. Concepts, cycle de vie
3.1. Requête
3.2. Réponse
3.3. Session
3.4. Application web
3.5. Contexte d'exécution
3.6. Cycle de vie
3.7. Filtre
4. Présentation générale de l'API
4.1. Introduction
4.2. Interfaces disponibles
5. Notion de servlet
5.1. Interfaces servlet
5.2. Cycle de vie d'une servlet
5.3. Paramètres d'initialisation d'une servlet
6. Notion de requête
6.1. Accès aux paramètres d'une requête
6.2. Accès aux éléments de l'en-tête HTTP
6.3. Accès aux éléments de l'URL
6.4. Accès aux paramètres du client
6.5. Accès aux informations de sécurité
6.6. Accès à la session, au contexte et aux informations d'initialisation
7. Notion de réponse
7.1. Contrôle du buffer de sortie
7.2. Contrôle de la réponse HTTP
8. Notion de session HTTP
9. Redirection ou inclusion d'une ressource
10. Listeners
10.1. Introduction
10.2. Événements de l'API Servlet
10.3. Ajout ou retrait d'un attribut
10.4. Création et destruction d'un contexte
10.5. Notification d'un objet attaché à un contexte
10.6. Déclaration d'un listener dans une application web
11. Connexion à une base
11.1. Introduction
11.2. Connexion manuelle
11.3. Connexion par utilisation de source de données
Filtrage
1. Filtrage de servlets
2. Mise en place d'un filtre
2.1. Écriture d'un filtre
2.2. Déclaration du filtrage
3. Filtrage d'une requête
4. Filtrage d'une réponse
4.1. Fonctionnement de ce filtrage
Java Server Pages
1. Introduction
2. Un premier exemple
2.1. Une première JSP statique
2.2. Une première JSP dynamique
2.3. Fonctionnement interne des JSP
3. JSP scriplet
3.1. Les expressions
3.2. Les déclarations
3.3. Variables prédéfinies
3.4. Scriplet de directives
4. Utilisation de beans
4.1. Introduction
4.2. Déclaration d'un bean existant
4.3. Création d'un nouveau bean
4.4. Utilisation des propriétés d'un bean
5. Inclure un contenu externe dans une JSP
5.1. Introduction
5.2. Inclusion au lancement de l'application
5.3. Inclusion au traitement de la requête
6. Utilisation de bibliothèques de tags
6.1. Introduction
6.2. Bibliothèque core
7. Internationalisation
7.1. Notion de bundle
7.2. Internationalisation de pages JSP
Projet exemple
1. Présentation du projet

Avec cette partie sur les servlets, nous sortons de J2SE (Java standard edition), et nous faisons un premier pas dans la partie JEE de l'API standard Java. JEE est un monde à part entière, avec une vingtaine de spécifications différentes, il n'est donc pas question ici d'en faire une présentation exhaustive.

L'API Servlet fait partie des premières API fondatrices de JEE. Elle répond à la problématique de la gestion du contenu dynamique des sites Internet. Avec JDBC et ses dérivées, elle autorise l'accès aux bases de données au travers de l'Internet et d'interfaces HTML. L’API Servlet a elle-même deux extensions principales : JSP (Java Server Pages) et JSTL : Java Server Tag Libraries.

Aujourd'hui l'API servlet en est à sa version 3.0 (JEE 6) et 2.5 (JEE 5). C'est une API mature et bien stabilisée. L'évolution naturelle de l'éco-système Java fait qu'elle ne s'utilise pas du tout comme elle s'utilisait dans les premières versions de JEE. Au début des temps, les seules solutions techniques que Java offrait pour développer des applications web dynamiques étaient les API Servlet et JSP (et JSTL dans une moindre mesure). Aujourd'hui, de nombreux frameworks sont disponibles, construits sur ces API, et ce sont eux que l'on utilise. Développer un site web dynamique en JSP, au-delà de l'application jouet, n'a aujourd'hui plus aucun sens.

Alors pourquoi étudier ces API, puisqu'elles ne sont plus utiles qu'aux développeurs de framework, c'est-à-dire à un public très restreint ? Tout simplement parce qu'elles restent à la base de ces frameworks, et même si elles sont complètement masquées, comprendre leurs concepts reste fondamental. Au travers de l'étude de l'API servlet, on étudie les notions de requête, de réponse, de session, qui restent fondamentales dans les applications web dynamiques.

Java servlet et JSP
Retour au blog Java le soir
Cours & Tutoriaux